Cyber sécurité : le superviseur financier va coopérer avec les services de l’Etat

L’Autorité de contrôle prudentiel (ACPR) et I’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) s’engagent à échanger régulièrement des informations sur les actes de cybermalveillance.

Sources : L’argus de l’assurance : Aurélie Abadie – Publié le 19 janvier 2018,

C’est une des principales menaces pour la stabilité du système financier, mettent en avant les autorités de supervision du secteur.
Le risque cyber menace tant l’intégrité des données dont disposent banques et assureurs que l’activité commerciale de ce système financier interconnecté.
Le superviseur des banques et des assurances, l’Autorité de contrôle prudentiel (ACPR) s’engage ainsi à coopérer de manière renforcée avec I’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

ECHANGE RÉGULIER D’INFORMATIONS

L’ANSSI coordonne l’action gouvernementale en matière de défense des systèmes d’information afin de répondre aux menaces ciblant autorités publiques et filières privées.
Par une lettre d’intention commune signée le mercredi 17 janvier, les deux institutions, représentées d’une part par Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI, et d’autre part, par Edouard Fernandez-Bollo, secrétaire général de l’ACPR, se sont engagées à échanger régulièrement des informations, notamment en matière d’incidents affectant la sécurité des systèmes d’information.
Elles collaborent déjà, par ailleurs, dans le cadre du Forum Fintech ACPR-AMF.

LEAVE REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *